Interrogations, what did you expect?

Publié le par Raskol

Interrogations, what did you expect?

L'abonné, le curieux, le dubitatif se posent une multitude de questions face à l'offre de produits, de formules, de méthodes, miracle ou pas. On s'interroge, on tergiverse, j'y vais, je n'y vais pas, ça flaire l'arnaque, je n'y crois pas, 40%, n'importe quoi.

Récemment j'ai vu un jeune vendeur de rêves se faire écarteler en place publique par une meute de rentiers drapés dans leur dignité. Un autre qui avait eu le malheur de lui tendre la main, montré du doigt et sommé d'aller se faire pendre ailleurs. Impossible de vous faire partager ces deux chemins de croix de forum, les dialogues du psychodrame ont été vaporisés. Sans doute avait-on été trop loin dans l'indignation ici, s'était-on trop emmêlé les crayons dans des explications floues là.

En filigrane j'ai eu droit à une critique à peine déguisée. Je harcèlerais un individu de mes assiduités commerciales. C'est tout le contraire. On s'inscrit gratuitement sur mon blog, et on reçoit les nouvelles de mon blog parce qu'on y est inscrit. Mais il n'y a pas vocation à rester inscrit et je désinscris très vite celles et ceux que je ne connais pas, tout en les prévenant par mail. Exclu(e)s dès lors qu'elles ou ils ne se présentent pas, elles ou ils ne reçoivent plus rien.

De façon plus générale, une autre interrogation : pourquoi ne garde-t-il pas sa méthode pour lui, pourquoi la vendre si elle est si rentable?

Pourquoi pas? Pourquoi pas les deux, est la seule réponse, encore qu'il y en ait d'autres. Et je laisse à chacun le droit d'imaginer de multiples réponses parce que je n'ai pas à me justifier.

J'aurais à le faire ou il semble que j'aurais à le faire, si mes résultats étaient douteux, mystérieux, sujets à caution. Ils ne le sont pas. Tout est transparent, vérifiable, ne peut pas être contesté. Il faut simplement prendre le temps de vérifier. Prendre le temps de vérifier.

A ce sujet de vérification, j'ai lu un article en forme d'éloge d'un forumiste boursicoteur que je connais un peu. Lui aussi était une sorte de Bayard ou de Zorro des indices, invaincu en toute rencontre. Je ne le citerai pas par pudeur, mais une simple vérification inaltérable mettait en porte-à-faux les résultats avancés. Prendre le temps de vérifier.

D'autres éloges, possiblement mérités après tout, vont aux apprentis analystes qui fleurissent un peu partout sur les forums comme les pâquerettes au printemps. Quand j'ai une analyse financière à faire, je prends conseil auprès de professionnels et je croise leurs informations. Je ne lis aucune analyse en provenance des forums, et d'une façon générale, je ne lis jamais une analyse financière par le détail. C'est long, ça me paraît fastidieux, bref je le vois comme une perte de temps.

Publié dans Infos aux abonnés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :