Comment gérer à 20% l'an ?

Publié le par Foglou

Comment gérer à 20% l'an ?

Chers abonnés,

Cet article constitue ma participation à un événement inter-blog dédié à la Bourse. Il est publié régulièrement un article sur un thème différent. Ce mois-ci c’est Alexandre Déodat, du blog La bourse à long terme” qui en est l’organisateur et qui nous a invité à plancher sur les secrets pour bien gérer son portefeuille”

Ma contribution

Tout d'abord qui peut affirmer qu'il gère bien son portefeuille actions. Je me suis longtemps penché sur cette question et j'ai opté pour une mesure retenue par bien des sites d'informations boursières, le différentiel avec le marché sur lequel se trouvent le ou les titres du portefeuille. En effet tout titre est corrélé à un indice, un ensemble de valeurs. Si votre sélection est suffisamment étoffée et que vous faîtes mieux que les indices corrélés, alors vous gérez au mieux votre portefeuille.

Pour ma part c'est la 13ème année que j'interviens publiquement sur un site de jeu boursier, le jeu The Bull http://jeuthebull.fr/?q=jtb/cj/2016/6 qui met en compétition virtuelle (pas d'enjeu) des amateurs ou des professionnels de la constitution de portefeuille. Il s'agit de créer un portefeuille de 10 titres, totalement passif (pas d'arbitrages possibles en cours d'année), d'une durée d'une année. Cela conviendra à tous ceux qui boursicotent, qui ne veulent pas passer trop de temps à gérer. Les résultats sont-ils moins brillants que ceux obtenus par des investisseurs plus actifs ? Je vous laisse juge d'aller voir les résultats sur le site. Personnellement j'ai réalisé + 750 % de gains en 13 ans, sur des marchés difficiles, et je n'ai été perdant qu'une seule fois face à l'indice du marché que j'avais choisi. Le différentiel entre mes portefeuilles et les indices corrélés est très nettement supérieur à + 10 % par an. Enfin, et à ceux qui arguent qu'il ne s'agit que d'un jeu, je précise que mes portefeuilles ont tous été copiables (liquidité des titres choisis) et que l'exposition à la critique publique vaut bien l'affirmation - non vérifiable - d'un engagement réel.

Alors comment faire selon moi ?

Pour faire des scores impressionnants, il faut se concentrer sur un secteur. J'écarte d'entrée cette façon de faire. Je préfère diversifier mes secteurs, de façon à ce que le secteur le plus exposé ne représente pas plus de 20 % de la globalité du portefeuille. Je fais des scores moins impressionnants, mais quand je me trompe de secteur, je limite la casse.

J'ai deux impératifs :

Choisir des valeurs sur un trend haussier (dont les cours sont supérieurs à une courbe - dite de moyenne mobile à 200 jours - en progression).

Choisir des valeurs dont les prévisions de bénéfice par action pour l'exercice qui suit, sont à deux chiffres.

Moins impératif :

Je choisis des valeurs liquides, de façon à ce que mon portefeuille soit achetable par un grand nombre (j'ai une clientèle). Pas de penny-stocks, pas de valeurs qu'on ramasse au compte-goutte.

J'essaie de croiser les informations financières me permettant d'avoir une idée sur les prévisions de bénéfice. Mais je ne paie pas d'expert pour me dégoter l'oiseau rare. Je n'ai pas de temps pour cela et je pense connaître assez bien le marché pour savoir si une info à des chances d'être recevable ou non.

Je ne fais aucune concession au money-management. Pas de money-management ! Toujours parce que je n'ai pas de temps à consacrer à cela et que je doute qu'on parvienne à améliorer notablement les résultats, ou si on y parvient très régulièrement alors il ne faut plus faire que cela, et j'ai déjà donné : c'est contraignant, abrutissant, nuisible pour la santé physique et mentale. Pas question de devenir esclave d'un écran dédié aux marchés financiers.

Au bout du compte, cette dernière réflexion est également un impératif. La vie est trop belle pour passer à côté. Sortez, bougez, vivez et ne vous obsédez pas autour de l'argent. L'argent c'est bien, il en faut, mais ne plus penser qu'à ça, c'est dommage.

Les liens vers les autres contributions :

Publié dans Infos aux abonnés