Le Brexit : rien de nouveau sous le soleil

Publié le par Foglou

Le Brexit : rien de nouveau sous le soleil

A l'heure où j'écris il semble que la Grande-Bretagne prenne le chemin de la sortie, de l'exit. Cette ex-île reprend donc son insularité et sa singularité, même si le cordon qui la relie au reste du continent n'est pas complètement rompu.

Faut-il avoir peur du Brexit ?

Si l'on en croît certains, c'est quasiment la fin du Monde. Ils sont rares tout de même. Un nombre semblable se montre complètement désintéressé du sujet (pour cause d'Euro, mais pas que). Pour eux, c'est un non- événement.

Personnellement je me dis qu'on assiste au début d'une tendance lourde, le repli sur soi-même de nos sociétés et de nous-mêmes. Tout en s'ouvrant virtuellement au monde grâce à internet, le genre humain s'est recroquevillé sur sa propre petite vie. Une petite vie, toute condensée dans son téléphone intelligent. Beaucoup (trop ?) de gens parlent seuls, ne regardent même plus où ils marchent concentrés et concernés uniquement par l'écran qui luit.

D'une façon plus prosaïque, quelle conséquence pour les marchés, l'économie, nos portefeuilles ?

A court terme, une agitation excessive entretenue par les médias. Quelle aubaine ! A plus long terme, des constats à faire, des évolutions à apporter, des décisions à prendre, en fonction de cette nouvelle donne, sans s'affoler, en attendant que le soufflé se dégonfle tout seul. Rien de bien nouveau sous le soleil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :