Tendance boursière : que dit soeur Anne ?

Publié le par Foglou

De mémoire de vieille bête du marché (plus d'un tiers d'un siècle) nous vivons le range mou le plus long de cette période. Plus de trois ans qu'on ne sort pas d'un spread de 30% ( 4000 - 5200 de points CAC). A 4500 nous sommes même quasiment au centre de ce range ce qui n'est pas pour faire croire qu'on en sortira rapidement. La question est davantage qu'est-ce qui fera un jour bouger les lignes et casser ce range ? Une hypothèse possible semble se dégager, la force d'attraction de Wall Street. Mais le marché américain n'est-il pas déconnecté des autres et l'embellie surprise des cours après l'élection de Trump est-elle fondée et surtout durable ? Si cette hausse des cours américains devaient s'ancrer sur des résultats de société en belle croissance, alors on pourrait espérer sortir de cette léthargie, mais il ne s'agit que d'espoirs semble-t-il infondés pour l'instant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :