Présidentielles : so what ?

Publié le par Foglou

Se profile le premier des deux tours de notre sport national : les élections. On s'engoue autour de ce suspense insoutenable qui devrait voir monsieur Macron sortir vainqueur des urnes. Evidemment si c'était Mélenchon ou Le Pen, on sentirait souffler un vent violent encore que passager sur les cours de bourse. Alors circulez, il n'y a rien à voir ? Seul un second tour Mélenchon-Le Pen donnerait lieu à une chute des cours, et serait l'occasion d'entrer à bon compte sur certains dossiers un peu chahutés ces derniers temps. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :